Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salima Raoui

Artiste - Art Thérapeute Humaniste- Fondatrice de ECC/ABB

Salima Raoui

Chronique du Confinement , Jour 29 : Temps de l'empathie

 

Le Printemps est là, c'est Dimanche de Pacques, la Nature continue ces cycles et nous nous en sommes privés, confinés, punis !

C'est le temps de l'empathie!

Temps d'introspection pour ceux et celles qui choisissent d'y entrer et n'essaient pas de l'éviter en distractions virtuelles...

Temps paradoxalement où en arrêtant le monde extérieur et se tournant vers celui intérieur, nous pouvons prendre conscience de ce que nous faisons à notre propre échelle à notre mère Nature.

Je suis dans mon 29ieme jour de confinement , un cycle de Lune plus 1 jour. Et ce matin en prenant mon petit déjeuner sur mon balcon, en écoutant le monde enchanté des oiseaux en éveil , en regardant les nuages gris s'amonceler dans le ciel...je prends conscience de quelque chose d'interpellant!

Nous sommes punis, le printemps est là ...mais pas pour la majorité d'entre nous. Ce qui nous était offert depuis la nuit des temps, nous est retiré. Notre bol d'air, notre oxygène, notre propre ressource vitale, la Nature , nous punis...et nous l'avons plus que mérité, tous!

C'est le temps de l'empathie pour le règne vegetal, minéral, animal, et humain. Car dans cet enfermement on ne peut pas ne pas penser à tous ceux qui ont été et qui encore le sont, enfermés, privés de leur liberté de circuler , leur droit le plus absolu.

Ce matin je pense aux animaux qui se meurent dans nos zoos juste pour notre plaisir d'aller les voir en toute sécurité... Je pense aux prisonniers, mais aussi à ceux qui par le passé et encore aujourd'hui se cachent par peur de la guerre, des génocides, de l'holocauste, des partenaires de vie violents et abusifs et à ceux qui ne peuvent fuir et subissent leur bourreau ...Je pense à tous ceux qui se sont exilés , quittés leur pays, ont perdu maison, famille et argent et sont devenus des parias face à notre indifference et parfois même irritation de les voir mendier sur les trottoirs de nos rues de privilégiés. 

Je pense à ces enfants de la rue, ces orphelins, ces petits poussés par la faim et la non reconnaissance, la violence de la société dans laquelle ils sont nés , à se prostituer, se droguer, survivre dans des conditions inhumaines...

Je pense à toutes ces personnes âgées enfermées dans les mouroirs des maisons de retraites et qui aujourd'hui sont les premieres touchées en masse par ce virus, qui les fauche en moins que rien, et qu'on laisse partir parce que trop vieux...loin de leur famille, loin de leurs protecteurs!

Ce matin je pense qu'il est temps d'arrêter de se regarder le nombril et se plaindre de ne pouvoir continuer à librement abuser du temps, de l'argent, du corps, de l'amour et de la bienveillance de la Nature pour nous .

Ce matin du 29ieme jour, un mois lunaire s'est écoulé et j'espère de tout coeur que le mot empathie commence à traverser nos coeurs et transformer nos habitudes.

Que le printemps et ce dimanche de Pacques qui annoncent tous deux la résurrection puisse faire ressusciter en nous, l'amour et le soin pour ce qui nous est cher, notre survie et celle de la planète à la place de notre égoïste course aveugle vers une surconsommation qui nous engloutie dans sa lancée.

Je pense aux petits gestes et au grandes actions que nous pouvons faire et mettre dans notre "bucklet list" avant de quitter cette Terre, non plus pour nous, mais pour la Planète et notre humanité . Notre survie en dépendra 

Je pense que je ne veux pas que la vie reprenne comme elle était et que mes rêves les plus fous peuvent peut-être enfin commencer se réaliser. Ceux de nous voir tous nous réveiller et ensembles en conscience redevenir des humains concernés...

Ces dernières semaines, le temps et sa météo  reprennent leur course naturelle, et pour la premiere fois au Maroc depuis longtemps, nous avons eu un mois de Mars avec ses giboulées et Avril où "ne te découvres pas d'un fil " reprends tout son sens. 

Un signe que lorsque nous mettons notre folie en veilleuse globalement , le climat redevient naturel...L'espoir que nous aussi puissions revenir à notre nature profonde et humaine.

A méditer ...

Happy Passover, Joyeuses Pacques, doux dimanche à tous

Amour et Lumiere

Salima

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article