Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artiste - Art Thérapeute Humaniste- Fondatrice de ECC/ABB

Salima Raoui

Chronique de la Semaine : Bilan 2020

Ce samedi matin qui hésite entre être ensoleillé ou nuageux, m'invite à un partage sur mes introspections aussi multiples et contrastées que les humeurs de la météo.

Le sentez-vous deja ce passage de Mercure en mode retrograde?

Si vous êtes en train de revenir sur certaines decisions, de re-evaluer certaines croyances, de revoir certains angles de vue mis en veilleuse, c'est que Mercure retro se fait deja inviter chez vous fouillant et faisant remonter à la surface toutes les reflexions passées repoussées au plus profond de votre inconscient !

Bienvenue chez le gardien de la memoire! 

Ceci dit c'est aussi la planète qui régit les signes des Gémeaux et de la Vierge. On dit que Mercure donne la parole en Gémeaux et prend la plume en Vierge. 

Ce qui veut dire qu'il est le communicateur par excellence...et quand il est retrograde, la communication passe moins bien, ou bien à coté ou encore devient  plus confuse! On dit aussi qu'il ne faut pas entreprendre quelque chose de nouveau en Mercure retro...par contre le passé lui peut être revisité pour l'intégrer ou confirmer une decision basée sur la sagesse du temps et de la reflexion

Alors si une envie, un rêve ou une lubie ancienne remonte à la surface et redemande notre attention, c'est qu'elle est bien là pour durer si nous nous en occupons sérieusement.

Donc faire le bilan 2020, en plein Mercure retrograde, est parfaitement aligné avec ce que veulent de nous les planètes! Alors si vous ne l'avez pas encore fait...vous avez encore tout le mois de février pour vous y mettre.

Personnellement j'ai commencé cette semaine en accompagnement individuel en presentiel et cela nous a pris presque 3h!! Habituellement 2heures suffisent, mais pas pour 2020 apparement ! 

Donc je préviens que cela risque d'être un peu plus long! 

La semaine prochaine nous ferons "Integration et Intentions pour 2021"...comme suite logique des Bilan annuels ECC, sous la forme de collage en vision board ECC, après le soul-mapping du Bilan (voir le mien plus bas) 

Je partage avec vous quelques extraits sur  mes propres réflexions pour 2020  

"J'ai été l'année de la nuit noire de l'âme collective! L'effondrement de tous les repères et de toutes les  certitudes! J'ai donné un grand coup de balai dans ta sécurité illusoire et ta liberté présumée! Je t'ai demandé de developper la flexibilité du contorsionniste. Te re-inventer encore et encore et aller chercher au plus profond de toi l'endroit qui lui ne bouge pas, le roc de l'être selon André Rochais en PRH. CG Jung quant à lui aurait dit c'est l'année de l'individuation collective! 

Resilience et patience, créativité et responsabilité... Je n'ai épargné personne ou presque!

Pour toi, ce fut l'année d'une residence d'artiste chez toi tel que tu souhaitais le faire ailleurs depuis 2 ans! Ne plus avoir à sortir de chez toi pour peindre, créer , écrire ou tout simplement te reposer et ne rien faire.

Ce qui a été le plus difficile c'est la coupure avec la Nature, ton bol d'oxygène, ta ressource premiere. Alors tu t'es improvisée jardinier sur ton balcon! Quelques petites tomates ( 2 ou 3 ) ont vu le jour , fruits de tes allers retours entre 2 pots, du compost maison, des graines à faire germer et des coucous quotidiens à tes seules compagnes pendant 3 mois, les petites tiges devenues feuilles et  fruits ou legumes!

Tu as appris l'humilité et la gratitude pour le travail de la terre et des agriculteurs !

Tu as aussi appris à ne pas prendre pour acquis ta liberté de mouvement, tes retrouvailles régulières avec tes amis, tes sorties, tes brunchs sacrés du dimanche, tes voyages et escapades pour un oui, pour un non!

Ce fut l'année de la cage "dorée" de laquelle l'oiseau en toi à rêvé de s'évader une fois les premiers mois de contentement passés et la patience épuisée.

En somme en 2020 tu as appris l'humilité, la vraie, pas la fausse modestie, celle qui se veut plus et se projette moins..Non ce fut le vrai coup dans l'ego, la mort avant la mort, la disparition de tout ce qui à l'extérieur reflète l'image et nourrit l'ego...

Pas pour longtemps d'ailleurs, car le distanciel a pris la relève assez rapidement et les egos ont commencés à fuser ici et là et pousser comme des champignons ...Reaction normale qui chez les plantes en manque d'eau se manifeste par la multiplication de fleurs et de feuilles poussant par peur de mourir...

Alors où en est ton ego aujourd'hui? Là est la veritable question! Car tout dans la vie est une bataille d'ego, dans l'amour comme dans la haine, dans l'envie comme dans la flatterie, dans la gouvernance d'un pays comme dans celle d'une communauté!

Où en est notre ego collectif? Blessé, malmené, testé, en voie de guérison peut-être? 

Quand cela fait mal, la question à se poser c'est "à qui cela fait-il mal vraiment?" "Quelle partie de moi souffre dans cette interaction?" Pourquoi souffre t-elle?" 

Est ce par amour que je souffre ou est ce mon ego qui ne supporte pas l'humiliation ou la separation, ou la confrontation, ou l'indifférence ? 

Ce bilan 2020 est personnel mais aussi collectif. Chacun de nous en détient un morceau et peut-être qu'ensemble nous avons nettoyé une bonne partie de l'inconscient collectif...

Les choses ne seront plus jamais les mêmes car nous avons tous évolué de gré ou de force, d'une manière ou d'une autre , nous avons été bousculés et poussés dans tous nos retranchements. Cela change une personne et nous le savons tous que les crises font grandir. 

Peut-être, comme mon collage plus haut m'invite à le vivre, aspirerons-nous tous à un mode de vie plus sain, plus simple et plus sobre que nous valoriserons plus ?

J'ose rêver que OUI ! 

Affaire à suivre en 2021 et plus...

Avec Amour et Lumiere

Salima Luna

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article