Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Salima Raoui

Artiste - Art Thérapeute Humaniste- Fondatrice de ECC/ABB

Salima Raoui

Nous sommes tous logés à la même enseigne, celle de la dependance affective et matérielle

"Il pleut, il pleut, il pleut bergère , rentre tes blancs moutons..." Ce refrain trotte dans ma tête depuis ces dix derniers jours de deluge inédits au Maroc...Pluie, vent, orage, éclair, froid, neige...

Il est 9h du matin, les trams passent et se ressemblent, il n'y a pas de caravanes à l'horizon ni de chiens qui aboient ...il y a juste des jours pluvieux et des mois qui s'égrainent comme des perles sur un chapelet,  accompagnés de leur lot d'incertitudes et de questionnements, de lâcher prises et de rebellions, de stupeurs et de colères , de surprises et de renoncements...Tout un lot d'emotions qui s'étalent et selon l'humeur du ciel (très chargé en ce moment) isolent et nous font nous replier dans nos tanières et sous nos couettes respectives seuls ou à deux pour les plus chanceux...

Le ciel au dessus de la Cathédrale ce matin est tout tacheté du gris foncé au gris clair et pourrait être l'ébauche du fond d'un tableau en cours...

Quel tableau est en train de se peindre sur la toile de nos inconscients personnels et collectifs?

Nous le saurons peut-être jamais, mais les generations futures pourront l'étudier un jour en cours d'histoire. 

Car nous sommes rentrés collectivement dans l'histoire du monde comme ceux qui ont vécu la grippe "Espagnole" si mal nommée , avec notre virus à nous! 

Aux USA aussi une premiere rentre dans l'histoire de sa constitution, le "peuple" a pris le Capitole en otage pour quelques heures le 6 Janvier 2021! Un president pointé du doigts responsable de la colère de ses fans mettant en danger des hommes et des femmes d'un coté comme de l'autre de la barrière... Un pays divisé, choqué, fragilisé et impuissant face à des  événements qui remettent en question tout un système.

Avec en plus le virus qui se balade et fait des petits , un vaccin qui divise l'opinion et les conséquences de confinements, couvre feu et restrictions sanitaires créant un effet domino  sans précédent  sur l'économie des pays et l'avenir des entreprises, commerces et activités identifiés comme "non essentiels"...

Les familles aussi prennent cette crise de plein fouet , les questionnements sur les valeurs communes, les incompatibilités d'humeur, les éveils de conscience mutuels ou non et l'usure du temps passé à coller et recoller les morceaux commencent à tirer sur la corde raide de la patience et  l'espoir de meilleurs lendemains ...

Et puis une fatigue générale du corps, saisonnière et aussi particulière aux montagnes russes émotionnelles de l'année passée...

Oui cette chronique ce matin semble avoir une coloration aussi grise que le ciel ce qui  je le conçois n'est pas dans mes habitudes. En fait c'est un regard lucide et personnel, à travers un filtre limité par ma vision du jour. Comme nous pouvons en avoir des milliers par jour que nous choisissons d'utiliser pour mémoriser une situation avec le philtre qui convient le mieux à notre ego ...du moment aussi.

Alors comment faire le Bilan 2020 avec autant de philtres possibles choisis pour chacun des souvenirs subjectifs à notre réalité  "ordinaire".. Quel album photos avons-nous figé dans le temps, à notre manière, avec les différents intervenants ( directs ou indirects) sur nos humeurs et notre bien ou mal être?

A qui avons-nous donné ce pouvoir de gré, de force ou inconsciemment?

Avant d'entamer une nouvelle année, faire le bilan de celle qui vient de s'achever est vital. Il nous permet de voir nos schemas, ceux qui se sont entêtés à rester et ceux qui ont disparus à tout jamais ...Car ce n'est que dans la répétition d'une situation que nous pouvons voir si elle nous affecte toujours autant ou si nos blessures intérieures cicatrisées ne nous font plus réagir de la même manière !

Dans mes pages sur ce site, il y a en une qui revient souvent en tête de classement de la plus lue et cela depuis plus d'un an...C'est la page "bestseller" du blog. Celle du Processus d'individuation, cet incontournable et  douloureux processus...

S'individuer c'est devenir responsable, aussi simple que cela, point à la ligne...Et cela n'est pas confortable surtout lorsque la société a créé des manques à remplir par la tribu, la famille, le couple,  les conjoints, le status social, l'argent  etc...

C'est apprendre à comment s'extirper de nos chaines , nos croyances, nos excuses..Comment entendre nos :

"Avec cela je serais mieux, là-bas je serai compris(e), avec telle personne je serai heureuse, sans tel statut je n'existe plus, sans telle personne dans ma vie je meurs, avec telle personne j'étouffe, dans une maison plus grande je m'épanouirai, quand j'habiterai à  la campagne ( ou à la ville, au bord de la mer, à la montagne ) enfin je m'ancrerai ..."

La liste est longue et infinie... La croyance ultime étant : "Quand enfin ces rêves se réaliseront...il ne me manquera plus rien..."

Sauf qu'il y aura toujours besoin d'encore plus de rêves à réaliser...tant que l'acceptation definitive de ses choix et le contentement ne se seront pas installés.

Et nous sommes tous logés à la même enseigne, celle de la dependance affective et matérielle selon le degré de notre processus d'individuation.

Etre responsable nous met face à nous mêmes, heureux ou malheureux c'est grace à nous ou de notre faute basé sur les decisions conscientes ou inconscientes que nous prenons tous les jours...Notre ego n'aime pas beaucoup cela, cette réalisation que nous y sommes pour quelque chose à ce qui nous arrive...

Dans la thérapie nous apprenons à mettre l'ego de coté autant que faire se peut et déroulons le fil d'Arianne :  quand, comment et avec qui cela a commencé , dans quel chakra ( age ) et comment cela s'est-il cristallisé pour enfin devenir une seconde peau qui fait mal mais qu'on n'arrive pas à transmuter?

C'est aussi pour cela que nous ne pouvons pas faire notre thérapie avec des amis, de la famille ou un conjoint (même thérapeute) , notre ego ne nous le permet pas et la neutralité nécessaire pour qu'il laisse la place à notre sagesse intérieure n'est pas possible. Le partage avec nos proches nous soulage d'un poids , souvent déposé chez l'autre, mais ne nous libère pas de nos schemas.

Nous le faisons aussi sur nos réseaux sociaux...

Si je fais un tour sur ma page FB, de janvier 2020 à Janvier 2021 et déroule sous mes yeux l'album de mes humeurs, mes choix de photos, de partages, d'indignation ou d'exaltation...je pourrais faire un bilan 2020 juste avec cela et voir defiler mes schemas dans tous leurs états ,  jour après jour !

Nous sommes tellement transparents, dans nos échanges ou dans nos silences...Tout se dit malgré nous...et nous faisons inconsciemment une "thérapie" sur nos réseaux sociaux...Ce qui peut panser quelques blessures de l'ego pour un petit moment ou pire nous renvoyer encore plus profondément dans le gouffre silencieux de nos blessures en comparant nos vies avec la "vie" apparente des autres..

Alors pour savoir comment nous avons vécu cette grande page de l'histoire de l'humanité , cette année decisive 2020 et nous poser les questions essentielles en tant qu'être humain vivant sur notre belle planète Gaia, choisissons de nous faire accompagner professionnellement pour une integration et transformation intérieure ! 

Un Bilan personnel et planétaire est de rigueur!

Je vous souhaite une belle semaine d'introspection, le temps, l'époque et les planètes nous y invitent, Mercure sera retrograde du 30 Janvier au 20 Février ( pratiquement tous le mois de Février) avec une période pre-rétrograde le 15 Janvier et post-rétrograde le 13 mars... Il faudra compter du 15 Janvier au 13 Mars pour voir le bout du tunnel du retour sur le passé ...

Pendant cette période il y aura du pain sur la planche et souvent un ralentissement , des retards, des malentendus, des fantômes qui emergent du passé ou des squelettes qui sortent des placards ...

Toujours une excellente période pour commencer une thérapie! 

Avec Amour et Lumiere

Salima Luna Ghazal Raoui

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rkia 12/01/2021 15:50